Déroulement d’une compétition de Ligue TT 1/8 Electrique

Championnat de Ligue OPEN/PROMO 

Période : de janvier à octobre inclus

Le timing : Le timing prévisionnel de course doit être affiché dès le matin et peut être ajusté fonction des aléas de courses et en conservant pour objectif une heure de fin au plus tard à 18h00. 

Déroulement des essais

La durée des essais est déterminée par l’organisateur. 

Déroulement des qualifications

3 manches de qualification, minimum de 5 à 7 minutes en départ lancé de type TT 1/8e thermique ou départ arrêté de type TT 1/10e au choix du club organisateur.
La procédure de départ devra être annoncée au briefing par le directeur de course. 

Procédure de départ des qualifications :

Départ lancé de type TT 1/8E.
Chaque pilote lance son décompte après le passage sous/sur la boucle de comptage (CF RG)
La piste ouverte pour une période d’essais libres d’au moins deux minutes lorsque tous les pilotes sont en possession de leurs émetteurs. Est annoncé au micro DEPART DANS UNE (1) MINUTE, puis après 30 secondes, « DEPART TRENTE (30) SECONDES », puis après 20 secondes, « DEPART DIX (10) SECONDES ».
Cette dernière annonce faite, le départ est donné (au signal sonore) à l’appréciation du responsable du chronométrage.
Le chronométrage (départs décalés) est lancé quelle que soit la position des voitures sur la piste.

Départ arrêté de type TT 1/10e Electrique.
Afin de vérifier le bon fonctionnement des transpondeurs utilisés par chaque concurrent, la procédure suivante devra être respectée avant chaque départ de finale : Arrêtés avant la boucle de comptage, les pilotes effectuent à l’appel de leur numéro un tour (ou plus selon configuration) de circuit, puis à la demande du directeur de course (ou chronométreur) ils se mettent immédiatement en place sur la grille. Les véhicules, espacés d’au moins 2 mètres, se placent dans l’ordre de leur numéro sur une seule file située sur la partie médiane de la piste. Demande de report de départ :

Si en finale, un pilote demande une interruption dans la procédure de départ, le délai alloué sera d’une minute, la demande devra intervenir avant l’annonce des 30 secondes. A l’issue du délai accordé, la procédure reprendra à l’annonce des 30 secondes, le pilote ayant préalablement positionné son véhicule en 11ème position sur la grille (13ème position, dans le cas de finales disputées à 12 voitures). Un seul report est possible par finale (voir règlement général).

Il appartient aux pilotes de gérer leur position en fonction du temps restant par rapport au déclenchement du chronomètre.
Les voitures ne peuvent pas stationner devant la boucle de comptage pour attendre le départ de la course.
 

Arrivée des qualifications

Les voitures qui ne sont pas en piste au signal sonore indiquant la fin du temps règlementaire ne peuvent pas repartir. Elles sont quand même classées en fonction du nombre de tours effectués pendant la course et créditées du temps réel. 

Classement des qualifications

Le classement des qualifications est établi aux points suivant le règlement FFVRC TT 1/10ème électrique, c’est-à- dire l’addition des 2 meilleures manches par pilote (si 3 manches de qualifications courues). Le nombre de manches de qualifications, pourra être ajusté avant le début de la course par l’organisation en fonction du nombre de pilotes inscrits à la course. 

Le classement en manche de qualification se fait sur :
• Une manche pour deux manches de qualifications courues
 • L’addition des deux meilleures manches pour trois à cinq manches de qualifications courues.
• L’addition des trois meilleures manches pour 6 (ou plus) manches de qualifications courues. 

Classement aux points :
Dans chaque manche, les pilotes recevront des points selon le nombre de tours et temps réalisés.
La Pôle Position d’une manche se voit attribuée 0 point, le second 2 points, le troisième 3 points et ainsi de suite.
Dans le cas du classement par points, la position de chaque pilote dans les finales est obtenue en additionnant les points des X meilleures manches de chaque concurrent.
En cas d’égalité de points, le concurrent ayant obtenu la meilleure place dans les X retenues l’emporte.
Si l’égalité demeure la meilleure seconde position l’emporte. En cas de nouvelle égalité, le meilleur résultat tours et temps de la meilleure position parmi les X retenues l’emporte.

Le nombre de manches retenues pour le classement final sera de :
• 1 si seulement deux manches ont été courues.
• 2 pour trois à cinq manches courues dans leur intégralité.
• 3 pour six manches ou plus. 

Les Finales

Préparation des finales

En fonction du classement des qualifications, les dix (ou douze, dans le cas de qualifications disputées à douze voitures) premiers participeront à la finale A, les dix (ou douze) suivants à la finale B, puis C, D, etc.

Déroulement des finales

Départs des finales (aux choix du club organisateur), dans la conformité du RG
A l’issue des qualifications, les 12 premiers pilotes sont affectés à la finale A, les 12 suivants à la finale B, etc… conformément au règlement TT 1/10ème électrique FFVRC. Les finales se déroulent en 3 manches minimum, sur une durée de 10 minutes chacune. Le nombre de manches de Finales, pourra être ajusté avant le début de la course par l’organisation en fonction du nombre de pilotes inscrits à la course.
Les Finales de moins de 5 pilotes, peuvent ne pas être roulées (au choix du directeur de course).
Les finalistes sont classés dans l’ordre d’arrivée de la finale. Les voitures qui ne sont pas en piste au signal sonore indiquant la fin du temps règlementaire ne peuvent pas repartir. Elles sont quand même classées en fonction du nombre de tours effectués pendant la course et créditées du temps réel.

Classement des finales

Pour toutes les épreuves, le classement est obtenu par addition de points correspondant aux places. Les points attribués de la manière suivante : 

• Place de 1er : 1 point
• Place de 2ème : 2 points
• Etc.
• Place de 10ème : 10 points 

Un pilote qui ne part pas ou qui serait pénalisé marquera 10 points. 

Classement à l’issue de la course

Le classement définitif de la course et obtenu par addition des résultats des 2 ou 3 meilleures manches de finales (selon le nombre de finales couru).
En cas d’égalité de points, le pilote ayant obtenu la meilleure place dans les manches retenues pour le classement l’emporte. Si l’égalité demeure, le meilleur résultat en tours et temps de la meilleure place l’emporte. En cas de nouvelle égalité, le meilleur résultat tours et temps de seconde place parmi les manches retenues l’emporte. 

Le premier de la finale B est au classement général après le dernier de la finale A et ainsi de suite. 

Arrêt/Neutralisation/Annulation de course

Seul le directeur de course décide de l’arrêt, de la neutralisation, de l’interruption ou de l’annulation d’une manche (qualifications ou finales) ou de la course après avoir pris l’avis de l’arbitre fédéral et du jury. Si elle existe, il peut prendre l’avis de la commission des pilotes (avis consultatif). 

Et dans le cas où la compétition ne peut pas aller à son terme le classement général est établi en tenant comptes de toutes les manches (qualifications ou finales) ayant pu être couru par l’ensemble des pilotes inscrits a la course. 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu